La Vie en Rose au Portugal

La Vie en Rose au Portugal

Que nous raconte le drapeau portugais ?

Le drapeau du Portugal nous raconte une belle partie de son histoire

 

600px-Flag_of_Portugal.jpg 

 

On trouve énormément d'informations sur l'importance de certains évènements de l'histoire du Portugal dans son drapeau.

 

Le drapeau d'aujourd'hui (ci-dessus) n'a pas toujours été rouge et vert avec les armes du Portugal. Il a même été très longtemps totalement différent puisqu'il était bleu et blanc.

Il a donc subi des transformations parfois radicales. Nous le verrons plus loin.

 

Voyons d'abord ce que raconte le drapeau actuel, adopté en 1911, peu après la mise en place de la République :

 

1) les couleurs : 

 

Vous savez que les couleurs d'un drapeau sont à elles seules l'expression d'un identité.

 

Par exemple, les bleu/blanc/rouge de la France, adoptés après la révolution, rappellent bien la chute de la Monarchie. Je vous explique : les bleu/rouge étaient les couleurs de la ville de Paris et le blanc la couleur de la monarchie. Que penser quand en créant le drapeau français, on fait en sorte que Paris encercle la monarchie en "emprisonnant" le blanc entre les couleurs de la ville ?

 

Au Portugal, le rouge et le vert ont été choisis parce qu'en plus d'être les couleurs des Républicains, ils symbolisent la virilité et la combattivité pour le rouge et l'espoir pour le vert.  Il y a aussi un peu de blanc dans l'écusson central pour l'harmonie et la paix.

 

2) le blason qui sépare les couleurs :

 

Ce sont les armes du Portugal. Elles sont constituées d'une sphère armillaire et d'un écusson.

 

 

Carlo_plato_sfera_armillare_roma_1578.JPG

Par Sailko — Travail personnel, CC BY 3.0, 

La sphère armillaire est, en fait, un globe, mais pas un globe terrestre comme on en trouve dans les classes de géographie, mais un globe céleste.

 

Il est réalisé de cercles métalliques, comme des bracelets entrelacés, pour représenter les mouvements des astres autour de la terre.

 

Cette sphère armillaire était utilisée autrefois par les navigateurs pour tracer leur route.  

C'est donc le roi D. Manuel I, le "patron" des grands découvreurs portugais, qui a introduit ce symbole précieux dans les armes du Portugal.

 

Ce globe céleste a été conservé dans le drapeau actuel pour rappeler à tous les exploits des marins portugais pendant le siècle des " Grandes Découvertes"

 

Ensuite, sur cette sphère armillaire jaune, ou plutôt dorée, on trouve un écusson blanc, bordé de rouge. Sur le fond blanc, au centre, 5 autres petits écussons bleus contenant chacun 5 boules blanches et la bordure rouge 7 châteaux d'or.

 

Pour le fond blanc, c'est comme je vous l'ai dit, la couleur de la paix mais c'était, à l'origine, une couleur royale, comme en France. La France est d'ailleurs encore présente dans les armes portugaises. Je vous l'expliquerai après.

 

Sur le fond blanc, 5 écussons contentant chacun 5 perles blanches.

 

Ces 5 écussons représentent la victoire de D. Afonso Henrique, le 1er roi du Portugal, sur les 5 rois Maures contre lesquels il s'est battu à la bataille de Ourique en 1139.

 

Ces écussons sont bleus parce que, à l'origine, D. Afonso Henrique a fait ajouter ces 5 trophées sur le drapeau de son père, Henry de Bourgogne, drapeau sur lequel figurait une croix bleue sur un fond blanc.

armes portugaises.jpg

La légende raconte que D. Afonso Henrique aurait donc tué les rois de Séville, de Badajoz, d'Elvas, d'Evora et de Beja, avant d'exterminer les troupes arabes.

 

Il aurait été informé de cette victoire par une prédiction miraculeuse et divine.  En reconnaissance, il a fait inscrire ses trophées, répartis sur chaque branche de La Croix du drapeau paternel, avec un en plus au croisement des branches, donc au centre de La Croix.  Les 5 écussons forment à leur tour une croix dans La Croix.

 

Les 5 écussons bleus contiennent chacun 5 perles blanches qui symbolisent les 5 plaies du Christ mais aussi les 30 pièces que Judas a reçues pour sa trahison.

 

Mais 5 perles sur 5 blasons, cela fait 25 perles et pour représenter la somme de 30 pièces perçues par Judas, ce n'est pas suffisant ! Effectivement. Pourtant la somme y est bel et bien. En effet, quand on fait le signe de croix, en reliant les écussons les uns aux autres, on est obligé de passer deux fois par l'écusson central. Celui-ci compte donc deux fois !

 

Maintenant, parlons un peu de cette bordure rouge avec ces 7 châteaux d'or.

 

Il s'agirait des 7 forteresses de l'Algarve reprises aux Arabes par les Portugais. C'est le roi D. Afonso III qui a fait ajouter ces éléments mais de son temps, il y avait bien plus que 7 châteaux dans la bordure.

Une autre version de cette modification des armes semble plus historique: la mère et la seconde épouse de D. Afonso III appartenaient à la maison de Castille dont un château d'or sur un fond rouge sont l'étendard.  Et comme Afonso III n'était pas le fils puiné de la lignée royale, il ne pouvait pas utiliser le drapeau de son père sans le modifier. Ceci explique sans doute l'ajout des armes de Castille aux armes du Portugal.

 

3) Les transformations du drapeau dans le temps

 

 

 

 PortugueseFlag1095.jpg  PortugueseFlag1143.jpg PortugueseFlag1185.jpg   PortugueseFlag1248.jpg

CC BY-SA 4.0

Au début de l'histoire du Portugal, le drapeau est blanc avec une croix bleue, c'est le drapeau de Henry de Bourgogne.

 

À la fin du 12ème siècle, D. Afonso Henrique y fait ajouter les perles blanches en forme d'écussons et placés en croix. Ces petites perles étaient remplacées par des clous sur les boucliers des soldats portugais, ce qui a d'ailleurs renforcé leur efficacité.

 

Jusqu'à la moitié du 13ème siècle, La Croix bleue disparaît ne laissant que les petits écussons perlés sur le fond blanc. On raconte que le drapeau a été modifié de la sorte car c'est tout ce qu'il restait du bouclier d'Henry de Bourgogne après que son fils s'en soit servi contre les Arabes!

 

A la fin du 14ème siècle, le drapeau est toujours blanc avec les écussons bleus perlés nais D. Afonso III y fait ajouter les armes de Castille. L'animosité historique entre la Castille et le Portugal explique sans doute pourquoi on préfère parler de la prise des forteresses de l'Algarve aux Arabes !

 

4) L'utilisation du drapeau aujourd'hui

 

L'utilisation du drapeau est régie par un décret-loi qui porte le nr 150/87 selon lequel le drapeau du Portugal :

- a toujours la préséance sur tous les autres drapeaux même internationaux;

- a une taille toujours supérieure ou égale á celle des autres drapeaux;

- sur un même mât, est toujours hissé au plus haut;

- avec deux autres drapeaux, se trouve au milieu;

- avec plus de deux autres drapeaux, se trouve toujours à droite quand on tourne le dos au bâtiment devant lequel il flotte;

- avec d'autres drapeaux, est toujours hissé en premier et abaissé le dernier.

 

Il doit être plié par 4 personnes selon un rituel bien défini qui laisse apparaître l'écusson en fin de pliage et il est hissé à 9hoo du matin et abaissé au coucher du soleil.

 

Il existe plusieurs variantes du drapeau portugais selon son usage. Le Président de la République et le Premier Ministre ont leur version personnelle ainsi que les différents corps de l'armée.

 

 

 

 

 



03/02/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 369 autres membres