La Vie en Rose au Portugal

La Vie en Rose au Portugal

Je me présente

0 appréciations
Hors-ligne
 à tous

Pour faire un peu plus connaissance, je me livre un peu à vous :

Gérard, célibataire et retraité depuis début 2016, bientôt 63 ans, résidant pour le moment dans le Sud Ouest entre Tarbes et Toulouse, accro de voyages à moto.

L'an passé en Juillet je suis partis en moto avec une amie au Portugal une dizaine de jours pour avoir un petit aperçu du pays natal de mon grand père maternel.

Location Airbnb à côté d'Alvorninha, à moins de 10 kms de Caldas, visite de Lisbonne une journée (pas fait pour moi, trop de monde) visites incontournable autour de Caldas, Péniche, Nazaré, Batalha, Fatima, Amourol, Tomar, Ourem et bien sur Obidos sur laquelle j'ai flashé.
Nous sommes ensuite montés vers le Nord du côté de Vila Réal avec visite de la vallée du Douro (en moto le top), Porto (que j'ai bien aimé) et une incursion dans le parc national de Gerês.
Ensuite retour par St Jacques de Compostelle et quelques jours en Cantabrie.

Voilà le virus m'a pris à bras le corps et je suis vraiment décidé aujourd'hui à venir passer le reste de ma vie dans ce pays avec ses habitants si charmants et doté d'une gentillesse hors du commun.
Cette année encore je vais partir visiter le sud du côté de Faro mi Juillet et en profiter en rentrant par l'Andalousie avant de remonter dans mes Pyrénées.
Je pense commencer à venir enquêter sur des locations de maisons dans la région de Caldas en Septembre ou Octobre et peut être à l'occasion rencontrer des implantés autour d'un verre à cette occasion.
Bonne et longue continuation à "La vie en rose au Portugal" 

3 appréciations
Hors-ligne
Gérard,

Merci de m’avoir fait connaître ce blog.

À bientôt

Dernière modification le mardi 21 Mars 2017 à 16:57:02

4 appréciations
Hors-ligne
Bonjour Gérard, quel plaisir de vous lire !

Découvrir le Portugal en moto est une bonne idée bien qu'il faille être prudent, certaines routes étant en assez mauvais état et la conduite "à la Portugaise" présentant certains inattendus .

Après avoir vu notre si belle Côte d'Argent (Costa da Prata) et son littoral assez sauvage, j'espère que vous ne serez pas trop déçu de l'Algarve qui, bien que magnifique, est une région où le développement urbanistique s'est un peu "débridé" ces-dernières années.

Je suis tout de même certaine que nous vous verrons très vite à Caldas, ramené à nous par la "saudade" (nostalgie portugaise).

Inscrit sur le blog, vous serez informé immédiatement de toutes mes nouvelles publications et vous n'aurez, je l'espère, que l'envie d'être parmi nous. hi!hi!

Dans les prochains mois, j'indiquerai des liens utiles (dans la rubrique du même nom) pour que vous puissiez trouver les personnes de confiance qui vous aideront à vous installer. Pour ma part, je ne fais qu'informer en termes d'évènements, de culture et de tradition. Je n'accompagne les touristes saisonniers, les nouveaux expatriés et les résidents francophones ou francophiles que sur ces sujets. Guider sur un choix de location, fournir les documents nécessaires à l'installation, etc sont un autre métier que le mien. Des spécialistes sont ici à votre service. Je communiquerai les informations des personnes que je connais et dont je suis sûre de la qualité des services et des prestations. C'est une question d'éthique que je souhaite conserver.

Bienvenue donc dans ce merveilleux Portugal qui nous accueille si savoureusement et qui fait que nous puissions y voir la Vie en Rose.


Calou

0 appréciations
Hors-ligne
Bonjour et merci Calou

J'ai connu votre blog par le site Expat.blog sur lequel je suis depuis 2014, voyez que ça fait déjà un petit moment que je scrute et étudie les us et coutumes de ce beau pays.

J'ai bien compris qu'ici il est question de culture, traditions et événementiels sur la région de Caldas et qu'il est bon de la connaitre un peu plus en profondeur par vos recherches et vous remercie pour votre implication dans cette tâche.

Pour le reste je m'appuie sur Expat.blog qui est un puits de connaissances de par ses acteurs déjà intégrés au pays.
 
Je vous souhaite une bonne continuation 

Gérard

1 appréciations
Hors-ligne
Bonjour, 

Alsaciens de Colmar, Jacky et Marie-Josée , nous avons respectivement 69 et 67 ans et après avoir passé une semaine dans la Région de Caldas, nous en sommes tombés amoureux et venons d'acheter une grande et belle maison, à Nadadouro , càd 10' du centre de Caldas ; l'océan, le lagon , les nombreux golfs, et la qualité de l'accueil portugais et sa campagne, nous ont convaincus que notre vie serait désormais entre Caldas et Foz do Arehlo. Nous déménagerons dès que notre propre maison aura trouvé son nouveau propriétaire ...
Calou

Quelle bonne nouvelle ! Bienvenue à tous les deux. Vous arrivez juste à temps : le guide de la ville va sortir en français dans quelques jours. A très bientôt !

Bonjour à tous.
Claudie et Francis, 65 et 67 ans, nous sommes nouveaux expatriés au Portugal et voilà pourquoi.
En avril 2015 nous sommes venu passer 4 semaines dans ce pays en camping-car et nous en sommes revenu enchantés.
En avril 2016 nous sommes revenu 5 semaines toujours en camping-car. Nous avons fait les 4 coins du Portugal et l'enchantement s'est confirmé. Non seulement par le pays lui-même mais surtout par la gentillesse et la mentalité des portugais.
La graine était ainsi semée. Assez désabusés que nous étions par une France que l'on ne reconnait plus, la graine a poussée jusqu'au mois de juin où elle a éclatée : on quitte la France pour s'installer au Portugal.
On a délimité la région qui nous convenait le mieux, surtout pas l'Algarve, mais pas trés loin de la mer et pas trés loin d'un aéroport, on a contacté des agences, visité des maisons par l'extérieur avec Maps et fin juin 2016 on est venu passer une semaine rien que pour visiter des maisons.
On a commencer par la région de Marina Grande où nous avions rendez-vous avec une agence pour terminer dans le petit village de Painho à 15km au sud de Caldas. La treizième maison visitée fut la bonne et elle est au numéro 13. Etonnant non ?
Nous avons signé le compromis mais nous avions comme conditions, des réalisations de travaux notamment l'accés et le stationnement du camping-car. Tout a été fait sans problème et début octobre nous venions signer définitivement et passer 1 mois et demi dans notre maison sans meuble.
Nous avons des voisins extraordinaires dont un couple parlant français.
Retour en France jusqu'à la fin de l'année et penser à la vente de la maison française et au déménagement.
Nous avons fait installer un insert pendant notre absence et nous sommes revenu passer les mois de janvier et février à Painho dans une maison au départ sans chauffage. Puis, l'insert dans le séjour, un poële d'appoint au gaz dans la cuisine, un radiateur électrique dans la salle de bain et la couette dans la chambre. On a eu froid, trés froid. Mais on était au Portugal chez nous.
Retour en France pour cette fois finaliser le déménagement et début mai un transporteur de Leiria nous faisait un déménagement sur mesure. Et voilà ! depuis on est là ! en plein dans les cartons ! en plein dans les travaux car comme beaucoup de maison portugaise l'habitation est sur un niveau et on est en train d'emmenager le niveau inférieur pour ne pas avoir à monter les escaliers dans nos vieux jours.
Cerise sur le gateau, une semaine aprés notre départ la maison de France était vendue.
Elle est pas belle la vie ?

4 appréciations
Hors-ligne
Non seulement elle est belle, mais maintenant pour vous aussi, elle va être rose au Portugal ! Bienvenue et à très bientôt puisque dorénavant nous sommes voisins à quelques kilomètres près !
Calou

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 360 autres membres