La Vie en Rose au Portugal

La Vie en Rose au Portugal

POUR ÉPATER VOS AMIS


Que nous raconte le drapeau portugais ?

Le drapeau du Portugal nous raconte une belle partie de son histoire

 

600px-Flag_of_Portugal.jpg 

 

On trouve énormément d'informations sur l'importance de certains évènements de l'histoire du Portugal dans son drapeau.

 

Le drapeau d'aujourd'hui (ci-dessus) n'a pas toujours été rouge et vert avec les armes du Portugal. Il a même été très longtemps totalement différent puisqu'il était bleu et blanc.

Il a donc subi des transformations parfois radicales. Nous le verrons plus loin.

 

Voyons d'abord ce que raconte le drapeau actuel, adopté en 1911, peu après la mise en place de la République :

 

1) les couleurs : 

 

Vous savez que les couleurs d'un drapeau sont à elles seules l'expression d'un identité.

 

Par exemple, les bleu/blanc/rouge de la France, adoptés après la révolution, rappellent bien la chute de la Monarchie. Je vous explique : les bleu/rouge étaient les couleurs de la ville de Paris et le blanc la couleur de la monarchie. Que penser quand en créant le drapeau français, on fait en sorte que Paris encercle la monarchie en "emprisonnant" le blanc entre les couleurs de la ville ?

 

Au Portugal, le rouge et le vert ont été choisis parce qu'en plus d'être les couleurs des Républicains, ils symbolisent la virilité et la combattivité pour le rouge et l'espoir pour le vert.  Il y a aussi un peu de blanc dans l'écusson central pour l'harmonie et la paix.

 

2) le blason qui sépare les couleurs :

 

Ce sont les armes du Portugal. Elles sont constituées d'une sphère armillaire et d'un écusson.

 

 

Carlo_plato_sfera_armillare_roma_1578.JPG

Par Sailko — Travail personnel, CC BY 3.0, 

La sphère armillaire est, en fait, un globe, mais pas un globe terrestre comme on en trouve dans les classes de géographie, mais un globe céleste.

 

Il est réalisé de cercles métalliques, comme des bracelets entrelacés, pour représenter les mouvements des astres autour de la terre.

 

Cette sphère armillaire était utilisée autrefois par les navigateurs pour tracer leur route.  

C'est donc le roi D. Manuel I, le "patron" des grands découvreurs portugais, qui a introduit ce symbole précieux dans les armes du Portugal.

 

Ce globe céleste a été conservé dans le drapeau actuel pour rappeler à tous les exploits des marins portugais pendant le siècle des " Grandes Découvertes"

 

Ensuite, sur cette sphère armillaire jaune, ou plutôt dorée, on trouve un écusson blanc, bordé de rouge. Sur le fond blanc, au centre, 5 autres petits écussons bleus contenant chacun 5 boules blanches et la bordure rouge 7 châteaux d'or.

 

Pour le fond blanc, c'est comme je vous l'ai dit, la couleur de la paix mais c'était, à l'origine, une couleur royale, comme en France. La France est d'ailleurs encore présente dans les armes portugaises. Je vous l'expliquerai après.

 

Sur le fond blanc, 5 écussons contentant chacun 5 perles blanches.

 

Ces 5 écussons représentent la victoire de D. Afonso Henrique, le 1er roi du Portugal, sur les 5 rois Maures contre lesquels il s'est battu à la bataille de Ourique en 1139.

 

Ces écussons sont bleus parce que, à l'origine, D. Afonso Henrique a fait ajouter ces 5 trophées sur le drapeau de son père, Henry de Bourgogne, drapeau sur lequel figurait une croix bleue sur un fond blanc.

armes portugaises.jpg

La légende raconte que D. Afonso Henrique aurait donc tué les rois de Séville, de Badajoz, d'Elvas, d'Evora et de Beja, avant d'exterminer les troupes arabes.

 

Il aurait été informé de cette victoire par une prédiction miraculeuse et divine.  En reconnaissance, il a fait inscrire ses trophées, répartis sur chaque branche de La Croix du drapeau paternel, avec un en plus au croisement des branches, donc au centre de La Croix.  Les 5 écussons forment à leur tour une croix dans La Croix.

 

Les 5 écussons bleus contiennent chacun 5 perles blanches qui symbolisent les 5 plaies du Christ mais aussi les 30 pièces que Judas a reçues pour sa trahison.

 

Mais 5 perles sur 5 blasons, cela fait 25 perles et pour représenter la somme de 30 pièces perçues par Judas, ce n'est pas suffisant ! Effectivement. Pourtant la somme y est bel et bien. En effet, quand on fait le signe de croix, en reliant les écussons les uns aux autres, on est obligé de passer deux fois par l'écusson central. Celui-ci compte donc deux fois !

 

Maintenant, parlons un peu de cette bordure rouge avec ces 7 châteaux d'or.

 

Il s'agirait des 7 forteresses de l'Algarve reprises aux Arabes par les Portugais. C'est le roi D. Afonso III qui a fait ajouter ces éléments mais de son temps, il y avait bien plus que 7 châteaux dans la bordure.

Une autre version de cette modification des armes semble plus historique: la mère et la seconde épouse de D. Afonso III appartenaient à la maison de Castille dont un château d'or sur un fond rouge sont l'étendard.  Et comme Afonso III n'était pas le fils puiné de la lignée royale, il ne pouvait pas utiliser le drapeau de son père sans le modifier. Ceci explique sans doute l'ajout des armes de Castille aux armes du Portugal.

 

3) Les transformations du drapeau dans le temps

 

 

 

 PortugueseFlag1095.jpg  PortugueseFlag1143.jpg PortugueseFlag1185.jpg   PortugueseFlag1248.jpg

CC BY-SA 4.0

Au début de l'histoire du Portugal, le drapeau est blanc avec une croix bleue, c'est le drapeau de Henry de Bourgogne.

 

À la fin du 12ème siècle, D. Afonso Henrique y fait ajouter les perles blanches en forme d'écussons et placés en croix. Ces petites perles étaient remplacées par des clous sur les boucliers des soldats portugais, ce qui a d'ailleurs renforcé leur efficacité.

 

Jusqu'à la moitié du 13ème siècle, La Croix bleue disparaît ne laissant que les petits écussons perlés sur le fond blanc. On raconte que le drapeau a été modifié de la sorte car c'est tout ce qu'il restait du bouclier d'Henry de Bourgogne après que son fils s'en soit servi contre les Arabes!

 

A la fin du 14ème siècle, le drapeau est toujours blanc avec les écussons bleus perlés nais D. Afonso III y fait ajouter les armes de Castille. L'animosité historique entre la Castille et le Portugal explique sans doute pourquoi on préfère parler de la prise des forteresses de l'Algarve aux Arabes !

 

4) L'utilisation du drapeau aujourd'hui

 

L'utilisation du drapeau est régie par un décret-loi qui porte le nr 150/87 selon lequel le drapeau du Portugal :

- a toujours la préséance sur tous les autres drapeaux même internationaux;

- a une taille toujours supérieure ou égale á celle des autres drapeaux;

- sur un même mât, est toujours hissé au plus haut;

- avec deux autres drapeaux, se trouve au milieu;

- avec plus de deux autres drapeaux, se trouve toujours à droite quand on tourne le dos au bâtiment devant lequel il flotte;

- avec d'autres drapeaux, est toujours hissé en premier et abaissé le dernier.

 

Il doit être plié par 4 personnes selon un rituel bien défini qui laisse apparaître l'écusson en fin de pliage et il est hissé à 9hoo du matin et abaissé au coucher du soleil.

 

Il existe plusieurs variantes du drapeau portugais selon son usage. Le Président de la République et le Premier Ministre ont leur version personnelle ainsi que les différents corps de l'armée.

 

 

 

 

 


03/02/2018
0 Poster un commentaire

LA STRUCTURE ADMINISTRATIVE du Portugal et les PARTIS POLITIQUES

Les informations qui vont suivre sont loin d'être complètes. Il s'agit ici de donner une explication du fonctionnement de ces structures dans le but de mieux les comprendre dans le cadre des élections municipales d'octobre 2017 auxquelles les résidents étrangers au Portugal peuvent participer.

 

Structure administrative au Portugal

 

1) L'ETAT

 

Le Portugal est un état monocaméral. Le système parlementaire n'a qu'une seule chambre, l'Assemblée de la République (Assembléia da República).

 

Tous les 5 ans, un Président de la République est élu au suffrage universel direct. 

Le gouvernement est placé sous l'autorité d'un Premier Ministre.

Le pouvoir exécutif est exercé par le Président et le Premier Ministre.

Le pouvoir législatif est exercé par l'Assemblée de la République, élue, elle, tous les 4 ans au scrutin proportionnel à un seul tour.

 

Trois zones géographiques, le Portugal continental, Madeira et Les Açores appliquent les décisions du gouvernement portugais. Les archipels de Madeira et des Açores possèdent un gouvernement local chargé de l'application de ces décisions et de les adapter, si besoin, dans certains domaines.

 

Le Portugal est divisé en régions et en sous-régions. Je n'en parle pas plus car les limites de ces subdivisions sont parfois controversées et elles n'entrent pas dans le cadre de cet article.

 

 2) LES DISTRICTS (Distrito)

 

Il y a 18 districts, tous sur le continent. Les districts regroupent plusieurs municipalités (Concelhos).

Un district est dirigé par un Gouverneur. 

Le chef-lieu du Distrito est, en général, sa ville la plus peuplée.

Pour le District de Leiria, c'est Leiria qui en est le Chef-lieu.

 

3) LES CONSEILS (Concelho)

 

Il s'agit des Municipalités. Plusieurs municipalités composent un District.

Les Concelhos ont une administration et une fiscalité propre.

La gestion du Concelho est aux mains d'un Presidente de Câmara (Maire/Bourgemestre), de Vereadores (Conseillers municipaux/échevins). Le nombre des membres de la Câmara varie en fonction de la taille du Concelho, évaluée en nombre d'habitants.

Ensemble, ils représentent la Câmara (Mairie).

 

La Câmara Municipal se réunit en général toutes les semaines pour prendre des décisions qu'elle soumet à l'Assemblée Municipale (Assembleia Municipal) qui les valide ou pas.

 

L´Assemblée Municipale est constituée d'élus et des Présidents de Freguesia.

 

Il y a plus de 300 concelhos au Portugal.

 

Il existe aussi des regroupements de Concelhos en inter-municipalités (Comunidade Urbana ou Comunidade Intermunicipal)mais pas partout et cette structure est encore en cours de mise en place.

 

Caldas da Rainha ou Óbidos sont des concelhos du Distrito de Leiria.

 

 

4) LES COMMUNES (Freguesia)

 

Plusieurs communes constituent un Concelho (Muncipalité/Agglomération communale).

Comme au Concelho, la Junta de Freguesia ou Freguesia est gérée par un Presidente de Freguesia, aidé d'un Secrétaire et d'un Trésorier qui travaillent en collaboration avec l'Assemblée Communale (Assembleia de Freguesia).

 

structure administrative.jpg

 

Pour les élections municipales, il y a 3 bulletins à placer dans l'urne :

 

  • 1 pour élire les membres de la Câmara Municipal (le Presidente et les Vereadores). Le Président sera la tête de la liste gagnante. Celui-ci attribuera ensuite les postes et fonctions aux autres élus pour la Câmara

 

  • 1 pour élire les membres de l'Assemblée Municipale

 

  • 1 pour élire l'Assemblée de la Freguesia avec son Presidente et ses adjoints

 

Les acronymes des partis politiques portugais les plus représentés

 

  • BE = Bloco de esquerda (Bloc de Gauche). Coalition politique de la gauche intellectuelle
  • CDU = Coligação Democrática Unitária (Coalition Démocratique Unitaire). Coalition entre le Parti communiste portugais(PCP) et des Verts (PEV)
  • PS = Partido Socialista (Parti socialiste). Plutôt de centre gauche
  • PSD = Partido Social Democrata (Parti Social Démocrate). Plutôt centre droit
  • CDS/PP = Centro Democrático Social/ Partido Popular (Centre Socio-Démocrate/Parti Populaire). Regroupement un peu plus à droite que le PSD

 

 

 

 

 

 

 


08/09/2017
2 Poster un commentaire

Le BLASON de la ville de CALDAS DA RAINHA décrypté pour vous

Voici le blason de la ville de CALDAS DA RAINHA :

 

Divrrs q2 rua j montepio armes.JPG

 

Ce blason se trouve sur le fronton du Montepio à Caldas da Rainha.

 

On y voit les armes royales du Portugal au centre.

 

A gauche sur la photo, l'emblème du roi D. Joaõ II. Il s'agit d'un pélican nourrissant ses enfants (voir plus bas)

 

A droite, l'emblème de la reine D. Leonor, la fondatrice de la ville de Caldas da Rainha. Il s'agit d'un camaroeiro (filet à crevettes).

La reine a adopté le filet à crevettes pour la symboliser à la suite d'un épisode assez extraordinaire : alors que son fils était tombé dans l'eau du Tage, la reine s'est vue aidée de pécheurs qui ont secouru l'enfant à l'aide de leurs filets à crevettes.

 

Pour les experts :

 

D'après la légende, le pélican est un animal qui picore sa propre poitrine pour nourrir ses enfants affamés et les sauver.

 

Cette représentation métaphorique du Christ Rédempteur qui sauve les fidèles est significative de la politique suivie par le Roi D. Joaõ II. Nous sommes fin 15ème siècle et le roi souhaite intégrer au rôle de l'Etat, la miséricorde, la charité et l'assistance aux plus démunis (également la motivation de la reine D. Leonor quand elle décide l'édification de l'Hôpital de Caldas da Rainha qui sera au coeur du développement de la future ville).

 

Forte de cette nouvelle orientation politique adoptée par son royal époux, la reine D. Leonor donna beaucoup de son énergie au développement de ce nouvel hôpital thermal, élevé sur les ruines d'anciens bains romains. Jusqu'à sa mort, elle soutint son projet allant jusqu'à lui léguer de nombreux biens pour assurer à l'établissement les ressources financières nécessaires aux soins tant des riches que des pauvres.

 

Durant des siècles, l'Hôpital Thermal Royal de Caldas da Rainha a été le plus important propriétaire terrien de la région et, sans aucun doute, le plus gros employeur !

 

Texte qui s'appuie sur les sources suivantes :

par internet :

1) encontro2008.rj.anpuh.org/resources/content/anais/1212777402-ARQUIVO-PapeerANPUHImagensdoPodeer.pdf

2) https://pt.wikipedia.org/wiki:Caldas_da_Rainha

littéraires :

"Terra de Aguas, Caldas da Rainha História e cultura", Ed. Câmara Municipal Das Caldas da Rainha, 1993

 


23/02/2017
0 Poster un commentaire

La Mer de Paille (O Mar de Palha)

 lisbon-sunrise-mar de palha.jpg
 

La Mer de Paille est le nom donné à une partie du Fleuve Tage, dans son estuaire à Lisbonne, où le reflet du soleil se couchant lui donne une teinte dorée comme la paille.

 

 

14/12/2016
1 Poster un commentaire