La Vie en Rose au Portugal

La Vie en Rose au Portugal

CALOU GATO


Vous connaissez CALOU GATO ?

DSC_2799.jpg

Calou GATO est mon nom de plume                                                                 

"Calou" est le diminutif de Pascalou et "Gato" est un nom 

à consonance latine. En Portugais, comme en espagnol, cela veut dire chat.

En portugais, "um gato que se calou" est un chat qui se tait, silencieux. 

Pour une personne qui ne cesse de vous parler du Portugal,

c'est un comble, non ? Humour belge...

 

Je suis Belge, née le 18 novembre 1965. J'habite le Portugal depuis début 2014.

J'ai deux filles, Fleur et Victoire, adultes aujourd'hui. Elles ne vivent donc plus avec moi.

 

Je me suis installée dans la région de Caldas da Rainha et y ai crée une entreprise ayant pour objectif d'installer au Portugal le premier schéma d'économie circulaire complet dans le secteur de la chaussure.

 

 

Un schéma circulaire économique complet, 

cela veut dire : fabriquer, puis vendre, 

puis récupérer les chaussures usagées, les recycler ensuite pour fabriquer de nouvelles

chaussures.

 

Ces chaussures étaient fabriquées avec du thermoplastique: les sacs plastiques domestiques

 

20161002_211941.jpg

 

J'ai abandonné ce projet après 2,5 ans d'études et de recherches avec des machines italiennes et des ingénieurs de Porto. Les designers avaient commencé la ligne de la première collection sur le thème des couleurs du paon. J'ai abandonné parce que j'avais plus de 50 ans, que j'étais le porteur d'un projet avant-gardiste, avec les conséquences de solitude et de défi qui y sont liées, et que cette idée m'obligeait à entrer dans l'industrie lourde du traitement des thermoplastiques. Je voulais profiter de la vie et apporter une autre pierre, moins pénible pour moi, à l'édifice universel. (s'il intéresse quelqu'un le dossier est disponible, il suffit de me le demander)

 

Avant d'en arriver là, j'avais fait des études classiques (latin-grec), un passage universitaire en droit et en ingénierie civile (je voulais étudier la physique nucléaire). La vie en a décidé autrement. Un job de vacances, un contrat à durée indéterminée et une entrée plus rapide que prévu dans le monde du travail. 

 

Des multinationales : Groupe SEDRI (télématique), GLAVERBEL (industrie du verre), METROPOLITAN FINANCES (banque américaine), L'OREAL/GARNIER, CATERPILAR, AIR PRODUCTS (gazier mondial américain).

 

Je crée ensuite mes propres entreprises de services : statistiques financières, développement d'applications informatiques, organisation d'évènements BtoB (multinationales), services internationaux de traductions, communication et publicité.

 

En février 2017, l'envie me prend de parler du Portugal qui a pris mon coeur. Je me documente, j'apprends vite. Je crée le blog www.la-vie-en-rose-au-portugal.com et une page Facebook.

LA VIE EN ROSE AU PORTUGAL vient de naître !

 

Pour écrire mes premiers articles, je voudrais me documenter sur ma ville. Je ne trouve rien. Il y a des livres d'auteurs sur divers sujets, quelques essais de guides incomplets, des thèses universitaires. Tout est en Portugais. 

 

capa.jpg

Je décide de pallier au manque crucial d'informations.

J'étudie l'histoire du Portugal en lisant les 7 volumes

qui lui sont dédicacés.

Je lis les livres d'auteurs, les thèses universitaires.

J'achète un appareil photo.

Je pars en ville et, rue par rue, j'apprends ce qu'elle est.

J'écris le premier guide sur la ville de CALDAS DA RAINHA

qui parle de la ville de sa création à ce jour.  

 

Voilà le premier GUIDE TOURISTIQUE LA VIE EN ROSE AU PORTUGAL .

1500 exemplaires dont seule l'impression est financée par 

par la publicité. 150 pages en couleurs dans une édition de

luxe. Les livres sont offerts gratuitement pour favoriser 

l'intégration par la connaissance.

 

 

Les 1500 guides devaient être suffisants pour les visiteurs d'une année. En trois mois, ils sont épuisés. C'est un succès pour les résidents, pour les touristes et pour la ville.

 

Pour continuer ce travail d'information, je pense à la radio. En septembre 2017, soit 8 mois après les premières lignes du blog, naît LA VIE EN ROSE AU PORTUGAL RADIO. Nous émettons d'abord sur les ondes d'une station locale, à Óbidos. Très vite le nombre d'auditeurs augmente. Nous rejoignons une station locale plus importante, et surtout à Caldas da Rainha, MAIS OESTE RADIO où le programme LA VIE EN ROSE AU PORTUGAL RADIO est reçu avec plaisir. Une nouvelle collaboration commence avec les mêmes valeurs d'inter-culturalité et de respect.

 

En même temps, la presse locale communique ces événements :

 

Gazeta das Caldas septembre 2017

calou gazeta caldas 15 09 2017.png

 

Jornal das Caldas Octobre 2017

presse 11 10 2017.jpg

 

A suivre ...


14/10/2017
29 Poster un commentaire

CALOU GATO et LA VIE EN ROSE AU PORTUGAL en 2018

gala 27 05 2017.jpg

C'est en habit de fête que je viens vous souhaiter une ÉPOUSTOUFLANTE année 2018 !

 

2017 a été pour beaucoup une année de changement, de mutation, d'exil.

Et bien que cela ne soit pas facile de quitter ses amis intimes, sa maison, sa famille, nombre d'entre vous ont choisi de venir s'installer au Portugal.

 

A tous, je souhaite l'épanouissement, le bonheur et l'intégration.

 

Parce que partir n'est pas simple, mais se sentir bien dans un pays dont on ne connaît que des bribes d'histoire, très peu de culture et encore moins de traditions est tout de même compliqué. Et retrouver ses points de repère, ces barrières d'habitudes qui nous réconfortent et nous rassurent, est sans doute la chose la plus difficile, une langue différente étant à elle seule un obstacle.

 

S'expatrier est une aventure et elle ne s'improvise pas. Faites-vous aider par des spécialistes, des professionnels reconnus. Réfléchissez aux conséquences de ce statut RNH qu'on nous offre ici. Pensez à votre situation après ce statut. Cherchez la maison qui vous convient dans la région qui vous convient. Apprenez la langue, même un peu. Prenez votre temps parce que c'est important.

 

Suivez tous ces conseils que mes invités et moi-même, nous vous avons donnés en radio. C'est pour vous le meilleur moyen pour une installation réussie !

 

Je vous souhaite une année 2018 douce, sereine, épanouie et oui, j'ose le dire, HEUREUSE !

 

Pour LA VIE EN ROSE AU PORTUGAL, certaines choses vont changer.

 

Vous allez voir apparaître de la publicité. Je vais choisir des annonceurs qui correspondent à vos recherches ou vos demandes. Ils seront ciblés. J'ouvre ainsi la porte à des produits qui peuvent vous intéresser mais aussi à quelques revenus car, vous vous en doutez, je ne peux pas continuer le bénévolat sans mettre ma survie en danger.

 

Je pense à modifier le programme radio. On me propose une heure de plus, mais une heure représente beaucoup de travail. Que dire de deux ! Je réfléchis encore à ce que je peux vous offrir mais déjà se dessine l'intervention d'un journaliste de la RTP (Radio Télévision Portugaise) pour une chronique "info" au cours de laquelle nous pourrons vous expliquer quelques grands titres de la presse portugaise, comme par exemple le problème de RARISSIMA le mois dernier. Je pense que peu d'entre vous savent que RARISSIMA est le nom donné à l'Association Nationale des Déficiences Mentales et Rares et que le management de cette association s'est retrouvé au coeur d'une "affaire". C'est donc ce genre d'explications que nous souhaitons vous donner pour que vous ayez une meilleure connaissance de ce qui se passe autour de vous.

 

Je voudrais aussi ouvrir le programme aux investisseurs et leur permettre de faire connaître leur projet et de chercher des partenaires. Nous parlerons donc d'entreprendre au Portugal et aussi d'emploi, quand ce sera possible. Je peux obtenir le soutien d'une coach qui connaît très bien le marché portugais et qui pourra nous guider tous sur ces sujets.

 

J'aimerais aussi écrire un nouveau guide touristique et principalement pour aider les régions sinistrées par le feu en octobre dernier. J'ai pris contact pour cela avec Ana Mendes Godinho, la Secrétaire d'Etat au Tourisme du Portugal, pour qu'elle me soutienne dans cette initiative car, là encore, je ne peux plus tout faire toute seule. J'attends encore sa réponse qui devrait venir en tout début d'année.

 

J'ai également proposé mon aide à ma ville de CALDAS DA RAINHA pour l'aider dans l'accueil des étrangers et dans sa promotion "urbi et orbi". Mais, je dois avouer que me faire entendre des responsables est assez difficile. Nous verrons bien Sourire

 

Voilà donc ce que LA VIE EN ROSE AU PORTUGAL se prépare à faire pour vous en 2018 !

 

A bientôt

 

Calou GATO

 

 


31/12/2017
19 Poster un commentaire